Article de SudOuest sur les prérogatives de moniteurs guides de pêche en merDernièrement à Bordeaux le tribunal Maritime a rendu un verdict qui fera jurisprudence pour tous les Moniteurs-Guides exerçant en mer, en bateau.

L’affaire jugée, concernait un guide local, adhérent à la FFMGP ayant fait l’objet d’une procédure pour non présentation du diplôme de capt.200 lors d’une prestation avec ses stagiaires. Notre fédération, bien décidée a faire, une fois pour toute, reconnaitre les prérogatives du BPJEPS et de son Unité complémentaire capitalisable de pêche de loisir en milieu maritime et notamment sur le droit des éducateurs sportifs à pouvoir exercer en mer sans autres diplômes que le leur, avait mandatée Me Pelotte avocate au barreau de Bordeaux qui a brillamment défendue notre collègue et ami.

Un grand merci à tous ceux que ce sont impliqués, pour que soit enfin reconnues officiellement nos prérogatives d’exercice en bateau, en milieu maritime.